AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Liones-Plastburg
SOMEWHERE OVER THE RAINBOWwe learn that love was a crual game
avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/07/2010
Pseudo : Lightning Spades
Copyright : Jane

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage:
Métier:
Relationships:

MessageSujet: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   Dim 11 Juil - 9:09




    FALLIN' INTO A OCEAN OF TEARS

    Assit tranquillement sur le sable, Casey regardait l'eau de la plage. Tout semblait irréel en ce moment. Il ne savait plus quoi faire, il savait qu'Alisée commençait à se douter de quelque chose et Artémise ne voulait plus lui. Il ne savait plus quoi faire, il ne voulait plus rien faire. Il ne voulait qu'une chose, retrouver sa vie, sa joie de vivre qu'il avait eu avant que tout cela commence. Et dire que tout cela avait commencé alors qu'il avait bien fait son métier, il avait sauver une fille et voilà que sa vie avait dégénéré. Il se leva du sable, et alla se mettre les pieds dans l'eau, il regardait au large et ne savait plus quoi faire, il était perdu dans ses pensées, il revoyait ses moments avec Alisée, il en avait tellement, mais comme chaque fois qu'il pensait à sa fiancé, le visage éblouissant d'Artémise apparu dans ses pensées. Il prit son téléphone et l'ouvrit. Il alla dans ses contacts et s'arrêta devant le nom d'Alisée et hésita quelques secondes, mais continua de baisser juste qu'au nom d'Artémise. Il prit une grande respiration et appuya sur composé le numéro et colla le téléphone sur son oreille. Personne ne décrocha et la boîte vocale démarra. « C'est moi... J'ai besoin de te parler, on doit mettre les choses au clair. Rejoins moi au Marine Bar dans une heure si tu peux. Tu me manque Artémise et je veux absolument régler nos différents. » Il raccrocha et décida de se diriger vers le lieu de rencontre qui n'était pas si loin de l'endroit où il était.

    Il était arrivé, cela faisait presque qu'une heure qu'il avait laissé son message à Artémise et il n'avait toujours pas de nouvelle d'elle. Puis, il l'a vit, elle était là, elle se rapprochait de lui, il ne savait pas quoi dire. La revoir lui faisait tellement de bien, cela lui faisait tellement du bien qu'il ne savait plus quoi dire ou quoi faire. Il était là, assit , gelé sur place ne sachant pas quoi dire alors qu'il savait parfaitement qu'il devait dire de quoi. Artémise, prit place devant lui et ils plongèrent leurs regard dans celui de l'autre. Il se rapprocha d'elle et prit sa main, il était incapable de dire quoi que ce soit, comme-ci chaque parole qu'il allait dire allait déterminer son sort. Il avait peur qu'elle le repousse, ou qu'elle le gifle de nouveau, le pauvre avait encore des marques.
    « Artémise... » Les mots ne semblaient pas vouloir sortir, il était incapable de dire quoi que ce soit, il avait peur de dire une connerie et de la perdre alors qu'elle avait prit la peine de venir le voir. « Tais-toi... » Casey n'en pouvait plus et l'entendre lui dire de se taire le poussa a faire ce qu'il n'aurait pas du faire. Il s'approcha et colla ses lèvres contre les siennes. Il passa sa main dans les cheveux noirs de la demoiselle et détacha ses lèvres de celle-ci. Il passa une main sur sa joue et s'éloigna un peu d'elle. « Tu m'as manqué Artémise. Et tu me manqueras à chaque instant qu'on sera séparé. » Il la regardait tranquillement et ne savait pas quoi faire. Il gardait sa main sur sa joue et son coeur battait à cent milles à l'heure. Il se sentait bien, la première fois qu'il se sentait aussi bien depuis qu'elle l'avait jeté dehors de sa maison après qu'il lui est avoué qu'il allait se marier. Il s'éloigna et tourna la tête et il faillit avoir un arrêt cardiaque en la voyant au loin. « Merde... Alisée... »

_________________

TOO LATE, MY TIME HAS COME Sends shivers down my spine, body's aching all the time. Goodbye, ev'rybody, I've got to go. Gotta leave you all behind and face the truth. Mama, ooh, I don't want to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémise Grayson
OH!PRETTYgive my soul, give my soul, sing it free across the sea.
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Pseudo : castiells
Copyright : castiells.
Citation : We meet people and fall in love and when we part they leave marks for us to remember them by. Our lovers sculpt us, they define us, for better or worse. ✩ georges in being human.

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage:
Métier:
Relationships:

MessageSujet: Re: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   Dim 11 Juil - 12:09

Le téléphone sonna plusieurs fois, mais elle ne bougea pas. Non pas par fainéantise, mais elle se doutait de l'identité de celui qui voulait la joindre depuis maintenant plusieurs semaines. Casey. Elle avait eu la mauvaise idée de le laisser entrer dans sa vie plus qu'il ne le fallait, et de lui confier les clefs de son cœur, qu'il avait tout bonnement brisé par de simples mots. Sa décision était sans appel, elle ne voulait plus le revoir, ni même lui parler, elle l'avait rayé de sa vie, aussi simplement qu'on envois une lettre à la poste. Elle se retourna sur son lit, et resta un instant sur le dos, pensive. C'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait s'empêcher de ressasser ces deux dernières années, la disparation de Kendall dans un premier temps, et puis son arrivée sur cette île mais surtout la relation qu'elle avait eu avec Casey. Elle avait toujours cru que jamais, elle ne pourrait aimer de nouveau, après cette souffrance que la disparation de son fiancé lui avait procuré, et pourtant le destin avait fait en sorte de la placer sur le chemin d'un autre homme. Le problème était que celui-ci était en phase de se marier, et qu'elle lui en voulait d'avoir menti sur toute la ligne, lui laissant croire que toute était possible entre eux. Bien sur, elle ne doutait pas, qu'il puisse éprouver des sentiments à son égard, son envie de la revoir en était d'ailleurs la preuve, mais elle ne se sentait pas d'envie de lutter contre sa future femme, ni même de briser un couple, elle n'était pas de ce genre là et ne le serait jamais.

Elle se leva doucement, remettant ses quelques mèches de cheveux noires en place, et avança vers la commode. Le téléphone vibra de nouveau, attirant son regard, et indéniablement sa curiosité fut piqué au vif, et elle écouta le message.
« C'est moi... J'ai besoin de te parler, on doit mettre les choses au clair. Rejoins moi au Marine Bar dans une heure si tu peux. Tu me manque Artémise et je veux absolument régler nos différents. » Elle resta impassible tout le long, et lorsqu'elle raccrocha, elle était hésitante, tiraillée entre un besoin compulsif de le voir, qu'elle ne pouvait expliquer, mais aussi partagée par la rancœur et l'amertume. Le premier sentiment prima sur le second, et elle décida de passer le voir, non pas pour se rabibocher avec lui, mais pour mettre les choses au clair une bonne fois pour toute. Elle en avait besoin pour avancer, de même que lui devait tourner la page sur leur liaison qui était désormais plus que malsaine. Prenant quelques affaires, elle partie, bien décidée à mettre un terme à cette histoire. Elle trouva facilement le bar, il s'agissait d'un des premiers, dans lesquels elle était allée, après sa longue convalescence. Elle le repéra immédiatement dans la grande pièce, c'était impossible de le manquer, elle le connaissait par cœur, les moindres détails de son visage lui étaient familier. Machinalement elle souri, le voyant tantôt la chercher du regard, ou fixer son verre, espérant sans doute des réponses aux problèmes dans lesquels il s'était fourré.

Artémise se fraya un chemin parmi les tables, et s'assis en face de lui, sans rien dire, elle n'avait pas besoin de parler pour le moment, les choses se feraient naturellement. Ses yeux se baissèrent sur leurs mains, tandis qu'il prenait la sienne. Elle ne broncha pas, savourant un de ces derniers contacts physiques qu'il aurait. Cela lui faisait mal de se l'avouer, mais il lui avait atrocement manqué, son odeur, son sourire, sa présence. Elle ne parvenait pas à le regarder directement, chaque minute avec lui, était un véritable supplice.
« Artémise... » Au son de sa voix, elle manqua de défaillir, et elle su à ce moment là, qu'elle allait craquer, s'en était finis, jamais elle ne parviendrait à être blessante. Elle voulait tout simplement qu'il la prenne contre lui, en lui murmurant que tout irait bien. Elle tenta de retirer sa main, mais celle ci refusait de lui obéir, et ne bougea pas; elle ne maitrisait plus ses gestes. « Tais-toi... » C'était comme un cri de désespoir, elle n'en pouvait plus. Ce qu'il fit alors, l'estomaqua, il avait profité de ce léger instant de doute pour l'embrasser. Surprise, elle y répondit toute fois sans rien dire, mais ce baiser lui laissa un gout amère dans la bouche. « Tu m'as manqué Artémise. Et tu me manqueras à chaque instant qu'on sera séparé. » Interdite, elle ignorait encore quoi faire, l'envoyer balader, ou se pencher vers lui pour gouter de nouveau à ses lèvres. La main qu'il avait posé sur sa joue, lui rappela qu'elle ne rêvait pas, mais que tout devait s'arrêter maintenant, avant qu'ils ne s'attachent trop l'un à l'autre et que tout recommence à nouveau. Il n'était pas à elle, jamais il ne le serait, de même qu'elle ne serait jamais totalement à lui. Elle se força à penser à Kendall, afin de se prouver que tout ce qui se passait maintenant allait détruire son couple à elle aussi, bien que celui-ci était déjà défait depuis longtemps. Elle repoussa son bras avec fermeté, et au moment, où elle s'apprêtait à répliquer, Alisée fit son apparition. « Ce n'est pas ce que tu crois.. » Ce fut les seuls mots qu'elle parvint à dire, mais elle savait pertinemment de quoi avait l'air ce qu'ils étaient en train de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://camelot-queen.livejournal.com
Alisée Clayton
ALI Just keep swimming, through the waves, a fight for love.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 09/07/2010
Pseudo : Rusty Rockets.
Copyright : Avatar ✵ CASTIELLS, Sign ✵ MYSELF, Blondie for call me.
Citation : We have guns and we'll find you. WINCHESTERS.

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage: 27 ans
Métier: Tient une boutique de bio.
Relationships:

MessageSujet: Re: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   Dim 11 Juil - 17:12

artémisecaseyalisée.

Le temps était gris ce matin-là et Alisée n'était pas allée travailler. Elle avait décidé de fermer la boutique pour quelques temps. Elle ne se sentait pas dans son assiette, des nouvelles un peu tragique lui avait été révélées. Elle avait reçu un coup de téléphone de l'hôpital. Sa mère venait d'être internée dans une cure de désintoxication après avoir été arrêté pour conduite en état d'ivresse, la femme avait été prévenue plusieurs fois et s'en fichait royalement. Dans l'établissement médical, elle avait été examinée par un médecin psychiatre à qui elle avait fait de lourdes révélations. Pendant sa garde à vue, elle avait écrit une lettre, une lettre à ses enfants, elle leur demandait pardon, pardon pour tout. Elle leur expliquait aussi qu'elle leur avait caché de grosses choses qui auraient sûrement changé leur vie. Lynett Clayton expliquait que pendant plus de vingt ans, elle avait caché à ses enfants des lettres de leur père réclamant à voir ses enfants, mais qui n'avait, selon elle pendant des années, pas eut l'envie de voir sa progéniture. Ce fut son médecin qui transmit la nouvelle à ses enfants sur sa demande. Alisée fut complètement anéantis. Elle ne voulut plus jamais entendre parler d'elle, cette histoire lui semblait absurde, elle n'y croyait pas. Son frère était du même avis, mais ne semblait pas se prononcer sur ses idées. Toute la matinée, Alisée déambula dans le quartier, regardant les gens vivre, observant chacun d'entre eux, elle méditait sur son sort.

Ces temps-ci, c'était une chose qui se répétait souvent dans les habitudes de la jeune femme. Son fiancé semblait s'éloigner, elle ne comprenait pas, depuis des années une telle tension n'avais jamais survenue dans leur couple. Alisée, marchant dans les rues de son quartier semblait regarder sa vie comme un juge dans un procès. Un juge qui ne semble avoir aucun avis et qui semble déboussolé.

Le temps s'éclaircit. La chaleur commençait à monter et l'idée de s'hydrater vînt soudainement à l'esprit de la jeune femme. Elle qui n'en était pas loin, décida d'aller s'installer au Marine Bar. Elle savait parfaitement qu'elle y trouverait du monde qu'elle connaîtrait et qui peut-être réussiraient à lui faire oublier ses tracas par quelques fous rires. En s'approchant des lieux, elle conclue que la terrasse semblait complète, mais elle décida tout de même d'entrer et de se rafraîchir. En passant le seuil elle fut tout de suite attiré par un polo de couleur rouge. À sa plus grande surprise, c'était Casey, elle lui avait en effet offert un il y a quelques mois de là. Elle n'en revenait pas, il avait sa main sur la joue de cette fille qui était assise en face d'elle. C'était Artémise, encore une fois. Il ne semblait pas très heureux de la voir, comme prit la main dans le sac, la situation ne sentait pas bon et il le savait. Était-ce elle la raison de tous leurs problèmes? Elle n'en savait rien, sa tête semblait vide, son esprit se brouilla, elle ne sut quoi dire. « Ce n'est pas ce que tu crois.. » rétorqua Artémise. Une immense bouffée de chaleur remonta dans le corps d'Alisée, elle pensait rêver. Elle fixa froidement Casey, elle semblait perdue, elle n'avait pas l'air de comprendre. « C'est donc ça... Ce n'est pas moi le problème c'est toi, je ne comprends plus. Je ne pige plus rien là. » Elle se tenait debout, droite comme un râteau qui venait d'être redressé malencontreusement par un pied qui n'avait jamais dû se trouver à cet endroit là. Le coup, elle venait de se le prendre et en pleine figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Liones-Plastburg
SOMEWHERE OVER THE RAINBOWwe learn that love was a crual game
avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/07/2010
Pseudo : Lightning Spades
Copyright : Jane

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage:
Métier:
Relationships:

MessageSujet: Re: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   Lun 12 Juil - 12:30

    Il regardait Artémise, puis Alisée qui semblait désespéré. Il aurait voulu être ailleurs qu'à l'endroit où il était. Il ne comprenait plus rien. il aimait Alisée, cela il en était certain et s'être éloigné d'elle lui faisait mal, mais la présence d'Artémise près de lui, lui procurrait une sensation qu'il n'avait jamais éprouver envers personne d'autre. Le simple fait d'avoir sa main sur la joue de celle-ci me donnait envie de quitter l'île avec elle et s'enfuir, ie ferais n'importe quoi pour elle. En fait, il était en train de faire n'importe quoi. Il ne savait plus quoi penser. Toute sa vie, il avait pensé qu'Alisée était la femme de sa vie et quand Artémise était arrivé sur l'île tout avait changer, sa vie ne tournait plus autour d'Alisée, mais autour d'elle. il ne voulait faire plaisir qu'à celle-ci, il ne voulait qu'aimer celle-ci, il ne voulait toucher que celle-ci. Mais maintenant qu'Alisée était devant lui, il prenait conscience qu'il était peut-être en train de perdre la femme de sa vie. Ou peut-être est-ce qu'il avait deux femmes dans sa vie, mais il savait une chose. Il n'allait jamais pouvoir avoir les deux. Et il savait pertinamment que malgré ce qu'Artémise lui faisait ressentir, il se pouvait que cela ne soit qu'un relation de passage, que peut-être, il n'avait besoin que d'une aventure pour réaliser que l'amour de sa vie, son âme soeur était bel et bien Alisée et qu'il était en train de la perdre. Revenant à la réalité, Casey enleva sa main de la joue à Artémise et regarda, honteusement Alisée qui ne semblait pas apprécier ce qu'elle avait vue.

    « Ce n'est pas ce que tu crois.. » Il aurait voulu dire à Artémise de se taire, de ne rien dire. Il connaissait sa fiancé. Il savait que toute parole allait être retourner contre eux. Même-ci il ne faisait que se défendre. En fait, c'était surement ce qu'Alisée allait utiliser pour se défendre, défendre son honneur. Casey jeta un regard à Artémise, un regard qui voulait dire, tait-toi, sinon on est mort tous les deux quoi qu'on fasse. « Alisée... » Mais le regard qu'Alisée lui lançait et la façon que celle-ci était placé. Il ne l'avait jamais vue ainsi, en fait, il ne l'avait jamais vue ainsi parce qu'il ne lui avait jamais fait de mal et voilà que là, il l'a blessait du plus profond qu'il ne pouvait le faire. Jamais, il n'allait pouvoir réparer ce qu'il avait fait, mais il espérait qu'un jour Alisée oublie tout. « C'est donc ça... Ce n'est pas moi le problème c'est toi, je ne comprends plus. Je ne pige plus rien là. » Il n'osait même pas la regarder. Non, son regard était posé sur ses genoux, enfin plutôt sur ses mains qui tremblaient sur ses genoux. Lui qui n'avait habituellement peur de rien, voilà qu'il tremlait devant la posibilité de perdre les deux femmes qu'il aimait bien malgré lui. Il n'osait pas regarder Artémise, de peur de recevoir à ressentir la colère d'Alisée et il ne voulait pas regarder Alisée de peur de renssentir la colère d'Artémise. Il était pris dans un cercle vicieux qui allait pour toujours être autour de lui sans qu'il ne puisse rien y faire. « Alisée... Je... Je ne sais pas quoi te dire. » Il leva le regard pour essayer de la regarder, mais en même temps, il sentait le regard d'Artémise qui la regardait. Il ne savait pas quoi faire et il détestait se genre de situation et pourtant, il c'était mit lui même dans le trouble en tombant amoureux d'une autre alors qu'il aurait dût tout simplement n'aimer qu'Alisée.

    désoler du retard et de la médiocrité de mon post.


_________________

TOO LATE, MY TIME HAS COME Sends shivers down my spine, body's aching all the time. Goodbye, ev'rybody, I've got to go. Gotta leave you all behind and face the truth. Mama, ooh, I don't want to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémise Grayson
OH!PRETTYgive my soul, give my soul, sing it free across the sea.
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Pseudo : castiells
Copyright : castiells.
Citation : We meet people and fall in love and when we part they leave marks for us to remember them by. Our lovers sculpt us, they define us, for better or worse. ✩ georges in being human.

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage:
Métier:
Relationships:

MessageSujet: Re: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   Mer 11 Aoû - 13:33



Artemise regretta amèrement d'être venue, et d'avoir succombé aux supplications de Casey, qui la positionnaient désormais dans une situation plus qu'inconfortable. Les secondes semblaient être des heures, et le temps s'écoulait selon une lenteur qu'elle n'aurait jamais cru possible d'exister. Elle laissa échapper un soupire, consciente d'être l'élément perturbateur dans ce triangle amoureux, elle était celle qui avait brisé leur couple, bien que ce fut-ce involontairement. Il lui avait mentit sur toute la ligne, lui avait caché des données essentielles de sa vie, d'où son silence durant des mois. Elle avait cru que l'aimer de nouveau en franchissant le seuil de ce bar, mais dès qu'elle posait les yeux sur lui, elle ne voyait plus qu'un sale menteur qui lui avait gâché la vie. Il l'avait sauvé, deux fois, et s'était mêlé de choses qui ne le regardait pas, se permettant un jour de lui dire qu'il aimait, tandis qu'il rentrait le soir chez lui, voir une autre femme. Elle ne pouvait digérer tout ça, et comprenait aisément la colère d'Alisée, qui était la même que la sienne. De là à devenir amies, elles en étaient loin, Artemise se doutait de la haine qu'elle pouvait lui inspirer, alors qu'elle même n'aspirait a aucun sentiment vis à vis d'elle, hormis une certaine ignorance quant à sa personne. Certes, elle avait été jalouse, mais cela s'était vite estompé avec le temps, après tout elle était encore fiancée à Kendall, bien que celui-ci eut disparu, et puis elles étaient dans le même bateau. Casey était celui à blâmer, il avait voulu jouer avec le feu, se doutant bien qu'un jour tout lui retomberait sur le dos, et ce jour était arrivé.

Après mure réflexion, la jeune femme décida qu'elle allait rester un peu plus longtemps que prévu, pour démêler toute cette histoire, et mettre les points sur les i.
« Alisée... Je... Je ne sais pas quoi te dire. » Artémise ne put s'empêcher de ricaner, tandis qu'elle se levait, les poings serré le long de son corps tendu par la colère. « Évidemment tu ne sais jamais quoi dire Casey. » Elle leva les yeux vers Alisée pour finalement lancer un regard noir au blondinet toujours assis. « Tu n'es qu'un lâche incapable de dire la vérité et ce depuis le début. » Elle croisa les bras sur sa poitrine, et contourna la table, afin de lui tourner le dos, et de se planter devant la future Madame Plastburg, ou du moins ce qui en restait. « Est ce qu'il t'as raconté, la même chose qu'a moi ? » Elle marqua une légère pause, tout en continuant d'ignorer royalement Casey. « Qu'il n'aimait que toi... Il a mis plus de six mois pour finalement m'avouer que tu existais. Considère ça comme la seule preuve de fidélité dont il est capable. » Artémise tremblait, tant elle était énervée, et enfin satisfaite de pouvoir déverser tout ce qu'elle gardait enfoui dans son cœur depuis des mois. Et ce n'était pas terminé.

Peu à peu les habituées avaient commencé à se tourner vers eux, observant cette drôle de scène qui se déroulait sous leurs yeux, il était inutile de préciser que cela en faisait jaser plus d'un, trop heureux d'avoir enfin quelque chose de croustillant à se mettre sous la dent. On raconterait bientôt que l'amante de celui qu'on croyait honnête comme tout, lui avait mis une sacrée raclée en public, et que sa femme - cocue - avait assisté à tout ce mélimélo. Artémise n'était plus à ça après, et se fichait de ce qu'on pouvait bien dire sur elle, elle était déjà cataloguée comme la folle croyant dur comme fer que son fiancé était sur l'île. Serrant les dents, elle se tourna vers Casey, son visage arborant un air plus calme, qui était trompeur.
« Quant à toi.... » Elle se pencha en avant pour le gifler, la seconde fois déjà depuis leur rencontre, mais il ne pouvait pas s'empêcher de la mettre hors d'elle. « Tu n'es qu'un pauvre lâche. » Elle se retient d'ajouter - un gros connard -, pour préserver les oreilles des quelques enfants présents, mais elle n'en pensait pas moins cela se lisait sur ses traits. « Comment oses-tu encore me dire que je te manque et m'embrasser comme si de rien était... Tu veux savoir... » Elle prit une grande inspiration, et se redressa, retrouvant toute la fierté qu'il lui avait ôté. « Tu me dégoutes. » Point à la ligne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://camelot-queen.livejournal.com
Alisée Clayton
ALI Just keep swimming, through the waves, a fight for love.
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 09/07/2010
Pseudo : Rusty Rockets.
Copyright : Avatar ✵ CASTIELLS, Sign ✵ MYSELF, Blondie for call me.
Citation : We have guns and we'll find you. WINCHESTERS.

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage: 27 ans
Métier: Tient une boutique de bio.
Relationships:

MessageSujet: Re: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   Mar 17 Aoû - 1:49

Alisée assistait à une scène qu'elle aurait préférée ne jamais vivre de sa vie. Elle regarda le ciel depuis l'intérieur. Elle se posait pleins de question. Pourquoi? Pourquoi lui, pourquoi elle, pourquoi moi? Elle put s'empêcher de repenser à tous ces beaux moments qu'ils avaient vécut à deux, tous ces souvenirs qu'elle avait décidé à jamais de mettre dans un coin de sa mémoire et de ne jamais les oublier. Comme sa demande, leur premier baise, leur projets, leurs discussions sur leur avenir à deux. Elle ne pensait jamais devoir regretter ces instants là, un jour. Et ce jour était arrivé. Alisée en voulait au monde entier. Elle pourrait sortir du bar et crier sous la petite misérable averse qui se produisait en cet instant, crier tous ce qu'elle pouvait sortir ces sentiments d'elle même afin de ne plus souffrir. Elle ne savais que faire que dire, elle observait Casey, les yeux remplis de larmes, elle n'osait plus parler, elle retenait ses pleurs afin de ne pas se montrer faible face à ce salaud. Elle le regardait et secouait la tête. Elle aurait voulus croire que tout ceci n'était qu'une mauvaise blague, mais ce n'en était pas une.

Artémise était là, elle se tenait face à Casey. Sa colère était de taille de celle d'Alisée. Elle avait l'air effondrée, tout comme l'autre jeune femme qui se tenait près d'elle. L'une et l'autre auraient put se sauter dessus et s'arracher les cheveux jusqu'à la mort mais non, elles n'éprouvaient aucune haine envers l'autre. Elle n'osait pas se regarder. Alisée ne savait que dire aux dires d'Artémise. « Alisée... Je... Je ne sais pas quoi te dire. » La jeune femme sentit une larme descendre soudainement le long de sa joue. À cet instant sa voisine riposta. Elle le descendit de tout son possible, elle lui en voulait. Alisée l'écoutait, elle avait l'impression d'avoir un joker dans cette partie qui semblait rude et pourtant importante. Artémise était son joker, elles ressentaient les mêmes sentiments et avaient sûrement les mêmes chose à dire à Casey. Cependant elle n'irait pas la remercier, ou peut-être un autre jour, mais là, elle savait que c'était la connerie de Casey qui les unissaient. Enfin, elle se tourna vers Alisée. « Est ce qu'il t'as raconté, la même chose qu'a moi ? Qu'il n'aimait que toi... Il a mis plus de six mois pour finalement m'avouer que tu existais. Considère ça comme la seule preuve de fidélité dont il est capable. » Alisée ne put s'empêcher de repenser une fois de plus à tout ses souvenirs en compagnie de l'homme qui était assis sur la chaise en face d'elle. Il semblait désemparé, mais il était le seul responsable de ce désastre. Alisée après avoir écouter la jeune femme fixa avec mépris son futur époux. Elle ne savait que dire, elle aurait voulus crier plus fort, l'insulter, le frapper. Mais rien, rien ne sortis à part une grosse larme. Une larme qui, de sa grosse taille, contenait toute sa souffrance.

« Faut que j'aille prendre une vodka et vite.» Elle fit signe au serveur. Tous le monde les observait. Elle pris commande. Le jeune gars restait bouche bée devant cette scène singulière. «Tu n'imagines pas. Tu n'imagines pas ce que tu me fait vivre. Nous allons nous marier Casey!! Et toi, la seule chose intéressante que tu trouves à faire c'est d'en trouver une autre!!! POURQUOI? Je n'ai rien fait de mal et tu décide de me lâcher comme ça? Tu n'es qu'un sale type. » Alisée repris son souffle, elle essuya rapidement sa joue humide et continua. « Toutes ces paroles, toutes ces choses que tu me disait, étaient-elles fausses? Pensais-tu à elle quand tu me les disaient? Elle a bien raison, tu es écœurant » À ce moment là, le serveur se planta près de la jeune femme et lui tendit sa vodka. « Vous pouvez déjà en préparer une autre... » Elle pris le verre, sa main tremblait, elle le méprisait, elle lui souhaitait tout le malheur du monde à présent. Elle but cul-sec et posa lourdement son verre sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
FALLING DOWN THE RIVER ♦ Casey, Artémise and Alisée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise à la pension
» Mise à jour FORUMACTIF
» Plus de frais de mise en vente E-bay
» Dictionnaire des faits historiques - Mise à jour
» Recherche livres où la diversité est mise à l'honneur!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝BALM ON YOUR WOUNDS❞ :: REALITY AGAINST DREAM. :: Marine Bar.-
Sauter vers: