AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SONNY-MILES ♦ I wish I could erase the past few years.

Aller en bas 
AuteurMessage
Miles Swanson

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2010
Pseudo : Pluie de chocochoco.
Copyright : uc.

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage: 28 YO.
Métier: En ré-insertion.
Relationships:

MessageSujet: SONNY-MILES ♦ I wish I could erase the past few years.   Dim 18 Juil - 8:54

SONNY&MILES.
I WON'T BE OKAY AND I WON'T PRETEND I AM.

IT'S A TERRIBLE THING TO KNOW WHAT YOU WANT
AND KNOW YOU CAN'T HAVE IT ALL.



(c) TUMBLR.


    Les jours s'écoulaient. Miles se laissait aller. Parce que la seule chose à laquelle il pouvait penser était Sonny. Il l'espionnait depuis son arrivée, ce qui faisait un bon mois. Il avait découvert que son ancienne petite amie refaisait sa vie en sortant avec différents hommes tous les soirs. Elle semblait si triste, ça lui fendait le coeur car il savait être la cause de son malheur.
    Avant son arrestation, ils vivaient heureux, faisaient des plans pour l'avenir, pensaient déjà à avoir des enfants, choisissaient les prénoms entre deux éclats de rire. Ils vivaient tout simplement, amoureux et pleins de vie. Et Miles s'en voulait tellement de lui avoir caché l'accident, ce jour qui avait changé sa vie. Il avait tué un homme accidentellement, et il l'aura sur la conscience pour toujours. Bizarrement, c'était plus le fait d'avoir menti à l'amour de sa vie qui lui avait fait le plus de mal. C'était égoïste surtout par rapport à la famille de la victime. Miles ne se souvenait même plus de son nom, tout ça était au dessus de sa tête ces jours-ci. Il avait purgé sa peine, était sorti de prison, et essayait de reconstruire sa vie. Il était tellement perturbé d'avoir retrouver Sonny. Il se rendait compte que la lettre qu'il avait écrit au début de sa peine de prison aurait dû ne jamais arriver à Sonny. Ca avait tout gâché. Elle aurait pu l'attendrre peut-être, ils se seraient retrouvés. Au lieu de ça, ils étaient chacun de leur côté, seuls et malheureux. Enfin, il ne pouvait réellement l'affirmer pour Sonny. Mais il la connaissait tellement bien qu'il savait qu'elle n'était pas si heureuse que ça dans sa condition.
    Ce soir, il prenait sa vie en main. Il avait appris que Sonny travaillait au Marine bar. Il fallait qu'il aille la voir, qu'il l'affronte, pour enfin se libérer. Se libérer était un grand mot car il ne pourrait jamais arrêter de l'aimer. Elle serait toujours coincé dans son coeur, dans ses pensées. Ce soir, il se présenterait à son boulot, demandant un verre pour éponger sonb malheur. Et il verrait bien ce qu'il adviendra de lui. Il ne pouvait prévoir si elle allait lui tomber dans les bras, si elle allait le gifler ou bien l'embrasser. Il était si pitoyable qu'elle ne le reconnaitrait peut être pas. Il s'arma de son courage, et avanca dans les rues, cherchant du regard les gens. Il voulait se rassurer. Lorsqu'il poussa la porte du bar, il baissa sa tête et hésita à faire demi-tour. Aprés tout, de quel droit se permettait-il d'entrer à nouveau dans sa vie ? Il n'en avait aucun sur elle, plus maintenant. Mais pour son propre bien, il voulait lui parler, même si c'était la dernière fois. Il s'assit au bar, se tordant les mains comme au premier rendez-vous amoureux. Sonny sortit par une porte et se posta derrière le bar. Elle ne le vit pas tout de suite, elle semblait plongée dans ses pensées. Alors d'une voix hésitante, il lui demanda « Un triple whisky sec, s'il te plait. » Elle releva la tête, et croisa son regard. Le coeur de Miles se mit à battre la chamade. C'était le moment décisif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny Whitaker
GINGER MOP ☂ Close your eyes, clear your heart, let it go.
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 10/07/2010
Pseudo : smashedwings.
Copyright : © giulia, pretty_boxes.

MessageSujet: Re: SONNY-MILES ♦ I wish I could erase the past few years.   Dim 18 Juil - 15:10

    Enceinte. C'était la seule pensée qui occupait l'esprit de Sonny en ce moment. D'ailleurs, ses nausées matinales en étaient en grande partie responsables. La jeune rouquine était dégoutée d'elle même, ne sachant absolument pas qui était le père de l'enfant. Elle savait pertinemment que ce n'était pas elle, et pourtant, elle ne faisait rien pour changer cela. L'ancienne Sonny, joviale et amoureuse, s'était envolée ... Du moins c'est ce dont elle voulait se persuader. Cette ile avait été son échappatoire, elle avait pu s'y reconstruire une vie après que Miles ait été accusé de meurtre. Illusion. Elle faisait tout pour se persuader du contraire, mais il fallait se rendre à l'évidence. Il lui faudrait des années et des années avant d'être heureuse à nouveau. Et ce bébé n'arrangeait rien. Elle se souvenait de leurs conversations à propos des enfants ... Miles aurait adoré être père, et voilà qu'elle se retrouvait future mère, seule. Elle ne voulait pas de cette vie. Elle ne put s'empêcher de penser à Micah, qui désire tant un enfant et qui ne peut pas en avoir, alors qu'elle, Sonny Whitaker, a couché à droite à gauche et s'est retrouvée en cloque sans rien demander. La vie est vraiment mal faite. Elle se revoyait devant son test de grossesse, puis chez le médecin pour reconfirmer. Elle se revoyait boire comme un trou après. Elle se revoyait en larmes chez elle. Cet enfant méritait d'avoir un père, et ce père, Sonny aurait voulu que ce soit Miles. Mais la vie en avait décidé autrement, puisqu'il croupissait en prison.
    Sonny pénétra au Marine Bar, lieu ou elle s'était faite embauchée dès son arrivée sur l'ile. Elle s'y sentait bien, mais sans plus. Elle partit à l'arrière du restaurant se changer. Elle était si préoccupée qu'elle du s'y reprendre à trois fois pour boutonner sa chemise blanche. La rouquine se pressait, car elle avait déjà 10 minutes de retard, et son patron n'en accepterait surement pas une de plus. Elle poussa doucement la porte qui donnait sur la salle du restaurant. Un homme était assis au bar, seul. Il y avait également un couple plus loin à une table. Pour l'instant il n y avait pas foule. Sonny laissa donc ses pensées vagabonder ... vers l'enfant bien évidemment. Elle se mit à chercher des prénoms, et les seuls qui lui vinrent en tête furent ceux que Miles et elle s'amusaient à chercher lorsque tout allait bien. Un petit sourire triste sur les lèvres, elle n'entendit pas tout de suite l'homme s'adresser à elle. La phrase qu'il prononça résonna dans sa tête comme une alarme ... Même après tout ce temps, elle pouvait reconnaitre sa voix. Bien qu'elle soit différente, plus dure sans doute, c'était lui, elle en était sure. Son cœur s'emballa lorsqu'elle tourna la tête vers lui. Il était là depuis le début et elle ne l'avait pas vu. Sonny sentit ses jambes se ramollir si bien qu'elle dut se rattraper au comptoir. Sa gorge et ses lèvres s'étaient asséchées. Comment était ce possible ? Comment pouvait il être là ? S'était il échappé ? Avait il été libéré ? Comment l'avait-il trouvé ? Savait-il qu'elle était là ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête, et elle sentit le regard assassin de son patron sur elle. Il devait se demander ce qu'elle fichait. Alors elle se reprit, toujours sans avoir prononcé un mot, et se détourna pour servir son verre à l'homme qui lui avait brisé le cœur. La jeune femme revint vers lui, et son visage la frappa. Elle ne l'avait pas encore remarqué, mais il avait tant changé. Ses traits s'étaient durcis, il paraissait fatigué, ses yeux étaient éteints ... Ce n'était plus l'homme qu'elle avait aimé, et qu'au fond elle aimait toujours, du moins physiquement.
    Aucun des deux n'avait encore ouvert la bouche. « Qu'est ... qu'est ce que tu fais là, Miles ? » C'était tombé comme une bombe au milieu du silence. Depuis qu'elle était ici, Sonny avait appris à mettre ses émotions de coté lorsqu'il le fallait, et notamment grace à Micah. Cela dit, elle n'arrivait pas à le regarder dans les yeux, c'était trop dur. Son regard fuya vers la porte qui venait de se refermer sur une famille. La femme tenait un nourrisson dans ses bras, et d'un geste presque instinctif, Sonny posa sa main sur son ventre toujours plat, avant de se retourner vers Miles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SONNY-MILES ♦ I wish I could erase the past few years.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les Sonny Angel de Champomie
» MILES DAVIS
» La campagne de pêche à la coquille.
» Hollywood Chewing-Gum
» Les sonny angel de Fafi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝BALM ON YOUR WOUNDS❞ :: REALITY AGAINST DREAM. :: Marine Bar.-
Sauter vers: