AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Before I fall to pieces ✈ ALEC

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Berlayn

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/07/2010
Pseudo : FLY AWAY
Copyright : avatar ♣ Mint Haze ; icons ♣ livejournal

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage: 31 ans
Métier: Anthropologue médico-légale
Relationships:

MessageSujet: Before I fall to pieces ✈ ALEC   Sam 31 Juil - 8:55


assezbelle & downtorio LJ
ALEC & AARON
En posant pour la première le pied sur l'île, Aaron eut une furieuse envie de faire demi-tour et de remonter dans la navette qui l'avait amené jusqu'ici. C'était impossible évidemment (à moins d'y aller à la nage, lui avait répondu une jeune femme avec un sourire sarcastique lorsqu'il lui avait demandé quels étaient les autres moyens de quitter l'île) et le premier soir, il regretta franchement d'être venu ici. Comment avait-il pu croire un seul instant que s'enterrer au bout du monde allait lui permettre d'aller mieux ? Il avait plutôt besoin d'une bonne thérapie... mais sûrement pas d'aller rejoindre son ex-femme, île paradisiaque ou pas.
Il devait tout de même reconnaître que l'île était magnifique. Il n'avait pas encore exploré tous ses recoins, il n'était là que depuis quelques jours après tout. Mais le peu de choses qu'il avait découvert ces derniers valaient, d'après lui, largement le déplacement. Il était un citadin pur et dur, un vrai de vrai. Même enfant, il n'allait jamais à la campagne. Il n'avait toujours connu que l'ambiance et la pollution de la ville : ceci expliquait pourquoi il se sentait aussi perdu sur l'île. Ici, le temps semblait être arrêté. Les gens ne semblaient jamais pressés, ils prenaient le temps de vivre et d'apprécier l'endroit où ils se trouvaient. Une chose, une fois plus, qu'Aaron n'avait jamais pu ressentir face aux buildings gris et froids de Londres.

Au fil des jours, il finit tout de même par sortir de sa chambre d'hôtel de plus en plus souvent pour se balader. Au départ, il se contentait de la plage et des alentours de l'hôtel mais très vite, il eut envie de quelque chose de nouveau, de plus excitant. Il savait que cette sensation de monotonie était surtout liée au fait qu'il ne connaissait personne sur l'île. Il se sentait d'ailleurs parfois seul mais d'un autre côté, il appréciait cette solitude : elle lui donnait davantage de temps pour réfléchir à sa situation. Après tout, c'était pour cela qu'il était venu sur l'île, n'est-ce-pas ? Une petite voix dans sa tête ne cessait pourtant de lui répéter que s'il était là, c'était pour elle. Alec. Elle était ici, sur cette île mais elle pouvait être n'importe où. Il pouvait la croiser à n'importe quel moment, à n'importe quel endroit. Mais il ne supportait pas l'idée de remettre son destin au hasard.

Ce jour-là, il avait donc pris l'initiative de s'éloigner de la civilisation pour s'enfoncer à l'intérieur des terres. Il marchait vite, sans but précis cependant. Il ne connaissait pas bien l'île et savait qu'il risquait de se perdre mais pas une seule fois l'idée de rebrousser chemin ne lui traversa l'esprit. Lorsqu'il marchait, il ne pensait plus à rien et au bout de deux heures de marche, il se sentit réellement apaisé.
Cependant, même s'il avait pris soin de prendre de l'eau dans son sac à dos, il était aussi épuisé. Il régnait toujours une chaleur étouffante sur l'île, même à l'ombre des arbres. Aussi, Aaron crut qu'il rêvait lorsque ses pas le menèrent tout droit vers une immense cascade. Elle était si magnifique qu'Aaron en eut le souffle coupé. Il s'approcha des rochers qui l'entouraient et alla s'asseoir contre l'un d'entre eux, fermant les yeux, ravi d'avoir un instant de répit.

Au bout de combien de temps ouvrit-il les yeux ? Trente secondes, une minute tout au plus. Des bruits de pas avaient attiré son attention : quelqu'un approchait de l'endroit où il se trouvait. C'était une jeune femme, blonde comme les blés et lorsqu'Aaron croisa son regard, il sentit son cœur bondir dans sa poitrine. Il se leva précipitamment et alla à sa rencontre afin de s'assurer qu'il ne rêvait pas. Il n'avait fait pas fait un pas que le sol se déroba sous ses pieds et qu'il s'écroula, face contre terre. Le sol autour de la cascade n'était pas régulier et il avait tout simplement buté contre une grosse pierre incrustée dans le sol.
Il se redressa à l'aide de ses mains écorchées en grognant. Jamais de toute sa vie il ne s'était senti aussi pathétique. Devant Alec, en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksei Berlayn
RED COMETWhen you're stuck in a goldfish bowl, break out.
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 14/07/2010
Pseudo : ASHESDUST.
Copyright : AVATAR - Brianstorm. ♦ ICON - Livejournal.
Citation : « The lower you fall, the higher you'll fly. »

ALIVE OR DEAD
Âge du personnage: Twenty-seven year-old woman.
Métier: Police officer, private detective.
Relationships:

MessageSujet: Re: Before I fall to pieces ✈ ALEC   Sam 31 Juil - 12:51

La première chose qui était venue à l'esprit d'Aleksei Berlayn, vingt-sept ans, lorsque son mari avait posé les papiers du divorce entre ses mains, c'était de partir. Loin. Tout recommencer, du moins tenter d'oublier et peut-être même de guérir. Mais est-il possible de cicatriser arrivée à un certain stade de sa vie ? Quand presque tout votre quotidien se calque au rythme et aux envies de la personne que vous aimez le plus au monde ? Peut-être, peut-être pas. Tout ça pour dire que lorsque son monde s'était écroulé autour d'elle, Alec n'avait pas eu d'autres choix que de saisir la première occasion qui se présentait à elle. Traverser le monde pour rejoindre la petite île d'Orchid Palms où on constatait d'étranges événements depuis quelques temps. Une sorte d'échappatoire qui, elle le pensait, ne pouvait lui faire que du bien. Depuis son arrivée ici, quelques semaines auparavant, Aleksei avait déjà cerné certaines personnes ainsi que ses endroits préférés sur l'île. Le lieu le plus reposant à son goût ? La cascade. Les chutes d'eau avaient toujours eues le don de la fasciner, autant pour leur grandeur que pour leur splendeur. La blonde s'y était même parfois baignée, seule, dans un moment de relaxation totale.

EN CONSTRUCTION.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Before I fall to pieces ✈ ALEC
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche pieces pour Chrysler Voyager
» Free fall
» [VENTE] Toutes pieces de safrane biturbo
» [VENTE] Pieces carrosserie Bleu 472+630 + Divers Pieces de biturbo
» pieces carbu weber 40 IDF Italien ou complet pour pieces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝BALM ON YOUR WOUNDS❞ :: REALITY AGAINST DREAM. :: Falls Injury.-
Sauter vers: